consideraciones a seguir en la operacion de retroexcavadoras y bulldozer tractor de cadena

Considérations à suivre pour l'utilisation de chargeuses-pelleteuses et de bulldozers (tracteurs à chenilles)

17 février 2022

(MAKRO Group Press) – Bien que le métier d’opérateur d’équipement lourd soit intéressant et que le taux d’employabilité d’un professionnel dans ce domaine augmente chaque jour rapidement, il faut disposer d’opérateurs certifiés capables de conduire efficacement ces grandes machines et ainsi mener à bien les différentes tâches qui leur sont confiées.

Les machines lourdes répondent à l’exigence de réaliser des travaux complexes à un rythme relativement plus rapide et en économisant considérablement le montant des frais généraux. C’est pourquoi il faut tenir compte d’un certain nombre de considérations lors de l’utilisation de ces machines extraordinaires, notamment les chargeuses-pelleteuses et les bulldozers, les plus utilisés dans les travaux de construction.

En voici quelques-unes :

  • Les machines ne doivent jamais être laissées sans surveillance, s’il s’agit d’une excavatrice ou d’un bulldozer, elles ne peuvent être laissées en stationnement que si la lame, le scarificateur ou la pelle sont correctement appuyés sur le sol.
  • Le bulldozer pour le stationnement doit rester à une distance d’au moins 3 mètres du bord des excavations, des fossés, des fosses pour éviter l’effondrement du sol.
  • Pour la mobilisation des pelleteuses, les stabilisateurs du bras du godet ainsi que sa zone de pivotement doivent être activés.
  • Pour les rétrocaveuses à roues dans les travaux de tranchées, les stabilisateurs et le godet doivent être placés sur le sol.
  • Pour les pelles rétrocaveuses à chenilles, avant de commencer les travaux sur des pentes raides, il faut vérifier l’état des freins et effectuer les travaux face à la pente.
  • La pente maximale du terrain où sont utilisés les bulldozers est de 30%.
  • Le bulldozer pour le stationnement doit rester à une distance d’au moins 3 mètres du bord des excavations, des fossés, des fosses pour éviter l’effondrement du terrain.
  • Lorsque la machine n’est pas utilisée, elle doit être arrêtée, le godet, la pelle et la benne doivent être posés sur le sol et le frein doit être serré.
  • La machine doit disposer de certificats d’entretien préventif et de routine conformément au manuel d’utilisation du fabricant.
  • Pour les travaux d’entretien et de réparation, la machine doit être arrêtée en retirant la clé de contact, avec les commandes, la sécurité et les freins activés, sur un sol ferme. Elle doit être maintenue à l’écart des pièces en rotation.
  • Aucune machine ne peut être modifiée, car cela est contraire à la sécurité.

Comme nous pouvons le voir, il y a de nombreux aspects à prendre en compte lors de la manipulation de machines lourdes, il est nécessaire d’avoir la formation appropriée en tant que conducteur de machines lourdes certifié, ici à www.grupomakro.org vous trouverez une série de cours pour faire de vous le meilleur professionnel. Rejoignez-nous.

(Nathaly Tuaty)

Partager

Facebook
WhatsApp

Makro Group® 2019 Tous droits réservés